• TOP
  • 旅 Voyages

番組紹介 Présentation de l’émission

旅 Voyages

日本の伝統が活きる『人形町』を再発見

Redécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

  • Shinkawa Yua, guide Esprit Japon

 

Ningyôchô, un quartier haut en couleur de Nihonbashi

Quartier commerçant florissant sous l'époque Edo, il y reste encore aujourd'hui des boutiques d'artisans héritiers d'un art séculaire.
Cette émission est consacrée à deux d'entre eux !
Shinkawa Yua est allée à leur rencontre pour découvrir les traditions qu'ils perpétuent : le bel artisanat et la belle gastronomie.

 

Le Japon sans obstacle : des restaurants et des zones touristiques plus accessibles

Actuellement, le Japon travaille à rendre ses sites touristiques et restaurants plus accessible aux personnes âgées et aux handicapés.
Il s'agit également de leur fournir des informations sur les lieux qui sont convenablement équipés.
En effet, l'une des activités préférées des visiteurs au Japon, c'est manger !
La gastronomie japonaise reste l'une de ses principales attractions touristiques.
D'ailleurs, Patrick Anderson, un athlète paralympique (basket ball en fauteuil roulant), y est allé en février pour partager un repas avec Joshua Grisdale, de « Accessible Japan ».

 

Redécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 1 :

Ningyôchô, à Nihonbashi

A 20 minutes à pied de la gare de Tôkyô, ce quartier très vivant attire touristes et gourmets.
Sous l'ère Edo, il a vu naître les compagnies de théâtre Nakamura et Ichimura pour devenir un haut lieu du divertissement.
A mesure que le théâtre de marionnettes « jôruri » se popularise, artisans et marionnettistes s'y installent, ce qui lui donnera son nom : Ningychô, « quartier des marionnettes ».

 

Redécouvrez les traditions japonaises à NingyôchôRedécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 2 :

Coutellerie Ubukeya

Fondée sous l'ère Edo, cette boutique existe depuis 227 ans.
Son article emblématique : la pince à épiler.
A l'époque, l'est de Ningyôchô, appelé Yoshiwara, était un quartier des plaisirs.
Les geishas qui y travaillaient utilisaient ces pinces de qualité.

 

Redécouvrez les traditions japonaises à NingyôchôRedécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 3 :

Un savoir-faire au millimètre

Bénéficiant de plus de 200 ans d'expérience, les lames de ces pinces à épiler sont poncées, taillées à la main et polies comme un miroir.
Leurs pattes épaisses s'emboîtent à la perfection, ce qui permet d'ôter même les poils les plus fins, sans douleur et sans laisser de traces.
Ce sont les raisons pour lesquelles elles sont appréciées depuis l'ère Edo.

 

Redécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 4 :

Confiserie Gyokueidô

Fondée au départ à Kyôto, cette confiserie fournissait le palais en desserts.
Sa spécialité : le « Gyokuman », le superbe manjû aux cinq couleurs.
Chacune de ses couches a sa propre texture et son propre goût...
Yua nous en dira des nouvelles !

 

Redécouvrez les traditions japonaises à NingyôchôRedécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 5 :

Une recette transmise de génération en génération depuis 434 ans

Igname, farine de riz, pâte de petit pois, haricots et châtaigne composent les cinq couches de ce dessert.
La recette exacte est gardée secrète dans la famille depuis des centaines d'années !
Quand les détenteurs du secret sont dans l'atelier, personne d'autre ne peut entrer...
Ce goût venu d'un lointain passé, transmis de père en fils, est encore vivant aujourd'hui !

 

Redécouvrez les traditions japonaises à NingyôchôRedécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 6 :

Gastronomie japonaise et Japon sans obstacle

Patrick Anderson et Barry Joshua Grisdale, fondateur d' « Accessible Japan », un site d'informations en anglais destiné aux touristes handicapés, se rencontrent autour d'un repas au Sakutsuki à Ginza.
Nos deux hommes vont se régaler !
On parlera du Japon sans obstacle, le projet qui vise à rendre les restaurants et les sites touristiques plus accessibles, notamment aux personnes en fauteuil.

 

Redécouvrez les traditions japonaises à NingyôchôRedécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 7 :

Des restaurants équipés différemment

Patrick et Joshua se rendent ensuite à un deuxième restaurant, le Hananomai, à Ryôgoku.
Ils y rejoignent la présidente de « WheeLog », Oda Yuriko. Pour Joshua, son menu très varié fait de l'izakaya, le bar-restaurant japonais, un lieu où tous y trouvent leur compte.
De plus, l'absence d'escaliers et les toilettes adaptées en font un lieu accessible à tous.
On y parlera des aspects positifs de l'accessibilité à la japonaise.

 

★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★

Pour plus d'informations sur le Japon sans obstacle :

★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★★

 

Patrick Anderson

Originaire de l'état d'Alberta au Canada. Victime d'un chauffeur ivre à 9 neuf ans, il perd la moitié de ses deux jambes. Sélectionné en 1997 pour l'équipe du Canada de basket ball en fauteuil roulant, il deviendra l'un des meilleurs joueurs au monde. A partir de 2000 à Sydney, il remporte avec son équipe 4 médailles de suite aux Jeux paralympiques. Aujourd'hui, il est toujours basketteur, mais aussi chanteur et compositeur.

+ Patrick Anderson

Barry Joshua Grisdale

Originaire de l'état d'Ontario, Canada. Il gère un site d'informations en anglais destinées aux touristes handicapés qui souhaitent se rendre au Japon. Pris d'une forte fièvre peu après sa naissance, les membres de Joshua se sont atrophiés, et il est en fauteuil roulant depuis l'âge de 4 ans. Il arrive au Japon en 2007, à 26 ans, et il obtient la nationalité en 2016. Aujourd'hui, il travaille en tant que webmaster dans une agence d'aide sociale.

+ ACCESSIBLE JAPAN

Oda Yuriko

Son slogan : « un monde qu'on n'abandonne pas, même en fauteuil roulant ». Elle est la fondatrice de WheeLog, un site basé sur partage d'informations entre les utilisateurs qui répertorie des informations liées à l'accessibilité (circulation possible en fauteuil, toilettes adaptées...). Cette jeune maman obtient le prix Youth Leader en 2016 et publie livres et DVD.

・WheeLog!

 

Redécouvrez les traditions japonaises à Ningyôchô

 

Next notice

Numéro spécial de 60 minutes.
Takasawa Naoyuki, le pionnier qui lie le Japon au monde

 

Numéro spécial de 60 minutes.<br />Takasawa Naoyuki, le pionnier qui lie le Japon au monde

 

Contact

+ Ubukeya

+ Gyokueidô TEL +81 3-3666-2625

+ -Sakutsuki-(Washokuteppan Ginza Sakutsuki)

+ Hana-no Mai Edotokyohakubutsukanmaeten

 

アーカイブ

page top