• TOP
  • 旅 Voyages

番組紹介 Présentation de l’émission

旅 Voyages

鎌倉の魅力を再発見鎌倉の魅力を再発見

Redécouvrez Kamakura

  • Shinkawa Yua

 

Il y a environ 800 ans, Minamoto no Yoritomo fonde le premier gouvernement militaire à Kamakura.
Aujourd'hui, la ville attire environ 2,3 millions de touristes par an.
En réalité, Kamakura était déjà un site très populaire sous l'ère Edo, attirant de nombreux visiteurs venant du pays entier.
A tel point qu'il y a 300 ans, une célèbre personnalité de l'époque a créé un guide touristique de la région.
Nous redécouvrirons la ville et ses différents aspects : le beauté de ses paysages en cette saison, la beauté de sa gastronomie avec ses produits on ne peut plus frais, et enfin, la beauté de son artisanat qui a commencé il y a 800 ans avec la sculpture de statues bouddhiques.
Trois beauté que Shinkawa Yua prendra plaisir à nous présenter !

 

Redécouvrez Kamakura

Point "Esprit" à ne pas manquer 1 :

Kôtoku-in, temple gardien de la grande statue de Bouddha

Kôtoku-in attire de nombreux touristes et pèlerins du monde entier.
Il y a 760 ans, la statue d'Amida-Nyorai, trésor national de Kamakura, a été érigée ici.
En réalité, cette statue est entourée de mystères.
On a déduit des vestiges alentour qu'elle était à l'origine à l'intérieur d'un bâtiment qui a dû être détruit par un tsunami provoqué par le grand séïsme de 1495.
De plus, les grands Bouddhas sont d'ordinaire assis sur une fleur de lotus, mais celui-ci trône sur quatre pétales seulement...
Pourquoi donc ?

 

Redécouvrez KamakuraRedécouvrez Kamakura

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 2 :

Un guide touristique qui date de l'ère Edo

Il y a 300 ans, le « Shinpen-Kamakura-shi » est imprimé.
Il s'agit d'un pamphlet qui présente la région et ses sites principaux comme Kôtoku-in et Tsurugaoka Hachimangû.
Son créateur : Tokugawa Mitsukuni, descendant d'Ieyasu et héros de la série Mito-Kômon.
En réalité, ses voyages autour du Japon seraient un mythe : il n'aurait réellement été qu'autour de Kamakura.
Dans son guide, il présente et décrit ses sites préférés, Kamakura et Enoshima, et c'est ainsi qu'ils sont devenus très populaires au Japon.

 

Redécouvrez KamakuraRedécouvrez Kamakura

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 3 :

Kamakura et sa belle gastronomie : le shirasu

A Kamakura, il existe une spécialité incontournable : un plat que l'on ne peut déguster que dans la région, le shirasu (alevin d'anguille japonaise).
De nombreuses rivières se jettent dans la baie de Sagami, la rendant riche en plancton, et c'est ainsi que les bancs d'alevin viennent en peupler les eaux en suivant le courant de Kuroshio.
Parce qu'ils sont extrêmement périssables, il faut les consommer le jour de leur pêche.
Et c'est la raison pour laquelle on ne peut les déguster crus que dans la région de Kamakura.
Découvrons comment deux frères pêcheurs se battent pour livrer le poisson le plus frais possible.

 

Redécouvrez Kamakura

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 4 :

Ses beaux paysages

La fleur de Kamakura est l'hortensia : elles fleurissent pendant la saisons des pluies et forment de magnifiques champs de fleurs.
Le plus célèbre se trouve au temple de Hase-dera, construit en 736.
Mais pourquoi y a-t-il autant d'hortensias dans la région ?
Découvrons les raisons géographiques et historiques qui se cachent derrière leur présence.

 

Redécouvrez Kamakura

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 5 :

Le bel artisanat : la sculpture de Kamakura (Kamakura-bori)

La sculpture est un art ancestral à Kamakura.
Ses caractéristiques : un sculpture fine et précise et de beaux reliefs.
Elle a aussi été influencée par la pensée zen et a hérité la beauté de ses profondes couleurs.
Historiquement, elle a démarré avec des ustensiles laqués et des accessoires bouddhiques.
Le Kamakura-bori a généralement une épaisseur de 4 mm, dans laquelle sont sculptés des motifs qui forment des volumes superposés.
Avec 30 générations de maîtres artisans derrière lui, Mitsuhashi Kenyû nous présente son art.

 

Redécouvrez Kamakura

 

Next notice

22e Japan Media Arts Festival – 2e volet

 

22e Japan Media Arts Festival – 2e volet

 

Contact

● Kôtoku-in

● Monzamaru, Pêcheurs Maeda

● Kamakura Hasedera

● Niyôdô

アーカイブ

page top