• TOP
  • 番組主題歌 Chanson utilisée pour le générique de l’émission

番組主題歌 Chanson utilisée pour le générique de l’émission

miwa  | 番組主題歌:

miwa

番組主題歌:

  • Francais

Générique de l'émission : miwa

 

<PROFILE | miwa >

Née le 15 juin 1990

Née à Hayama dans le département de Kanagawa, elle a grandi à Tôkyô

 

Inspirée par Carol King et Sheryl Crow, elle compose ses premiers morceaux à 15 ans. A son entrée au lycée, elle travaille tout un été pour se payer une Gibson J-45, un modèle qu'elle utilise toujours aujourd'hui. Elle s'enregistre à la maison pour faire sa promotion auprès des petites salles et commence à jouer en live. Elle est tout de suite remarquée par un professionnel et un an et demi plus tard, à 19 ans, elle sort son premier single « don't cry anymore ». Le jour de la sortie du morceau, son premier concert au Shibuya Eggman affiche complet.

 

Son premier album « guitarissimo » sort en avril 2011, l'année suivante. C'est la première fois qu'une compositrice interprète née après 1989 se classe au top des ventes. En novembre de la même année, elle commence sa tournée « acoguissimo » au Kanazawa AZ. Objectif : jouer dans tous les départements du Japon avec sa guitare acoustique.

 

En 2012, elle écrit le hit « Hikari », qui deviendra le générique de la série « Rich Man, Poor Man ». En mars 2013, à l'occasion de l'obtention de son diplôme universitaire, elle joue un concert au Nihon Budôkan « Miwa live at Budôkan – Graduation » en costume traditionnel... c'est un énorme succès. Alors qu'elle était encore au lycée, elle aurait dit au patron du Shimokitazawa Loft : « Après le Nihon Budôkan, je viendrai jouer chez vous » ! Son troisième album « Delight » remporte le grand prix Music Jacket et se place à nouveau au sommet des ventes. Dans la foulée, elle est invitée au Kôhaku Uta Gassen de la NHK, l'une des émissions musicales les plus regardées au Japon. Elle sera par la suite invitée 4 fois d'affilée.

 

En 2014, elle joue son concert « Shibuya Monogatari – dernier volet » dans le premier gymnase national de Yoyogi. Pour elle qui a déjà joué au Shibuya-AX, au Shibuya Kôkaidô et au NHK Hall, c'est un chapitre qui se clôt. L'été de la même année, elle écrit une chanson pour la reconstruction du Tôhoku victime d'un séïsme en 2011. C'est avec une centaine de lycéens de cette région qu'elle chante l'espoir devant la Tour Eiffel à Paris. En 2015, elle joue le rôle d'une flûtiste de génie dans le film « Maestro ! ».

 

En janvier 2016, sa première auto-compilation « Miwa ballad collection - graduation » se classe au sommet des ventes.

 

En 2017, elle écrit la musique d'introduction, le thème principal et la chanson de fin du film « Kimi to 100-kaime no koi ». Le film est un succès international. 2018 : Sortie de l'album best of « miwa THE BEST » et grande tournée « miwa concert tour 2018-1019 Miwa THE BEST ». 2018 : 8 ans après ses débuts, elle accomplit son objectif de jouer dans les 47 départements japonais avec son concert final « Acoguissimo, miwa live at Yokohama Arena » à Yokohama, sa vie natale.

 

2019 : Elle collabore avec Sugizo sur le morceau « A Red Ray », générique de fin du 3e épisode de la série « Mobile Suit Gundam, the origin - Advent of the Red Comet ». Elle se produit également en concert à la Japan Expo de Paris.

 

2020 représente pour Miwa sa 10e année de carrière et l'entrée dans une nouvelle ère musicale. Quelles surprises la chanteuse désormais expérimentée nous réserve-t-elle encore ?

 

<Theme Song>

 

* Site officiel de Miwa


 

page top