• TOP
  • 品 Objets

番組紹介 Présentation de l’émission

品 Objets

岡山デニムの魅力

Le jeans d'Okayama

Le département d'Okayama est célèbre pour ses beaux paysages, le grand pont de Seto et Gorakuen.
Et aujourd'hui, le jeans fabriqué dans la région est devenu incontournable pour les connaisseurs : reconnu mondialement, il est en effet d'une grande qualité.
Mais pourquoi le jeans japonais vient-il d'Okayama et pas de Tôkyô ou d'Ôsaka ?
Découvrons les secrets du succès de ce denim hors du commun !

Le jeans d'Okayama

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 1

Okayama, région prospère pour l'industrie du textile

Auparavant recouverte par la mer, la région de Kurashiki et de Kojima a été asséchée sous l'ère Edo pour créer des cultures de coton.
C'est ainsi que sont nés le « fil de Sanada », un lacet destiné à nouer les armures des guerriers, ainsi que le « hanpu », un tissu très résistant utilisé dans la marine.
Puis des techniques de teinture seront également inventées, permettant à Okayama de devenir l'une des grandes régions du textile.

Le jeans d'Okayama

 

Le jeans d'Okayama

 

Le jeans d'Okayama

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 2

Okayama, première région à avoir créé ses jeans

Au début du 20e siècle, l'industrie locale commence à produire des uniformes pour les écoliers, couvrant jusqu'à 70 % des besoins nationaux.
Mais à partir des années 50, les tissus synthétiques font leur apparition et gagnent les marchés des uniformes.
Les textiles d'Okayma ont besoin de se renouveler...
Certaines entreprises se lancent alors dans la production de jeans, très en vogue à l'époque.
Les premiers modèles sont calqués sur les jeans américains, mais le jeans japonais ne tardera pas à se démarquer.

Le jeans d'Okayama

 

Le jeans d'Okayama

 

Le jeans d'Okayama

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 3

Des techniques spécifiques à Okayama

Aujourd'hui, les jeans endommagés font totalement partie de la culture vestimentaire.
Mais c'est à Okayama que sont nés les premiers jeans endommagés ou délavés : on met au point des techniques de lavage avec des pierres pour user plus rapidement le tissu.
Ces jeans auront un grand succès national, mais pour conquérir le monde, il faudra aller plus loin : les artisans d'Okayama tentent alors de créer des modèles typiquement japonais et réinventent réellement les processus de fabrication.

Le jeans d'Okayama

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 4

Les jeans d'Okayama ravissent les connaisseurs

La plupart des producteurs de jeans de la région s'occupent eux-mêmes de toutes les étapes de fabrication.
Certains utilisent des machines plus anciennes qui ne sont aujourd'hui plus produites, tout en se souciant du moindre détail de couture.
Des modèles vintage basés sur un denim de caractère, c'est précisément ce qui a conquis le cœur des amateurs de jeans du mond entier.

Le jeans d'OkayamaLe jeans d'Okayama

 

Next notice

Takahashi Yôko, la chanteuse d'anime

Takahashi Yôko, la chanteuse d'anime

 

Contact

● Kojima jeans street

● Société Japan Blue

● Société Kuroki

● Société Betty Smith

● Société Hôwa

● Anrealage

● Ôkura Frontier Hotel Ebina

page top