• TOP
  • 品 Objets

番組紹介 Présentation de l’émission

品 Objets

人々を魅了する「箔」文化

Les secrets des « hakus »

Hisanaga Tomoyuki (société Rekiseisha) et Nakajima Kenta (peinture à l'huile)

Les hakus sont de fines feuilles de métal, souvent d'argent ou d'or, obtenues en frappant des plaquettes de métal.
Ces petits bijoux de technique ont récemment attiré l'attention de boutiques de marque et de musées internationaux.
En effet, à Hiroshima, l'entreprise Rekiseisha, vieille de plus de 100 ans, a développé des hakus de décoration murale et continue à explorer les possibilités de ces objets artisanaux.
Et ce n'est pas tout : l'artiste avant-gardiste Najima Kenta s'est lui aussi lancé dans l'aventure en peignant sur un canevas recouvert de hakus !

Les secrets des « hakus »

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 1

Les hakus, créateurs d'espace

Le Kyûbei est un restaurant de sushis à Ginza, Tôkyô, depuis 1935.
Un savoir-faire traditionnel dans un cadre exceptionnel – un bâtiment qui a remporté un prix d'architecture à Tôkyô.
Les salles du restaurant sont sobrement tapissées de hakus d'or et d'argent.

Les secrets des « hakus »

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 2

L'atelier de Rekiseisha à Hiroshima

L'atelier de hakus situé à Hiroshima croule sous les commandes provenant de clients de grand standing.
Là-bas, les artisans effectuent un travail d'une incroyable précision : ils collent des feuilles de métal de 0,4 microns d'épaisseur sur du papier.

Les secrets des « hakus »

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 3

Des techniques qui transforment les métaux en feuilles

Pour transformer toutes sortes de métaux en feuilles, Rekiseisha a développé une colle spéciale et un enduit transparent.
Il existe aujourd'hui 3000 sortes différentes de hakus.
Le laiton est devenu un substitut à l'or pour sa couleur, et même s'il s'oxyde avec le temps, il lui est tout à fait comparable en termes esthétiques.

Les secrets des « hakus »

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 4

Nakajima Kenta, peintre avant-gardiste, crée une œuvre d'un nouveau genre

Sa touche réaliste et évanescente lui a valu d'être nominé pour deux grands prix de peinture, et ce malgré son jeune âge.
Il se lance dans la création de tableaux en prenant pour canevas les hakus de Rekiseisha.
Et son modèle n'est autre que Shinkawa Yua, notre guide Esprit Japon !

Les secrets des « hakus »

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 5

Le thème de sa création : le vrai pouvoir des femmes

Alors qu'il commence son travail, Nakajima Kenta est confronté à un problème. Les hakus de couleur dorée ou argentée reflètent la lumière de manière inégale, ce qui rend difficile le choix des couleurs.
Il doit donc utiliser de nouveaux matériaux et procéder pas à pas.

Les secrets des « hakus »

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 6

Le résultat : deux tableaux de Shinkawa Yua

Le titre du premier : « Frozen time - Fluctuations ».
Le canevas est couvert de hakus argentés.
Il exprime les vibrations du cœur des femmes avec ses couleurs qui apparaissent différemment selon l'angle d'observation.
Le deuxième, « Frozen Time - Immobilité », dépeint la véritable force de la femme sur fond d'or.

 

Les secrets des « hakus »Les secrets des « hakus »

 

Next notice

Les coulisses des grands feux d'artifice de Tôkyô

Les coulisses des grands feux d'artifice de Tôkyô

 

Contact

● Société Rekiseisha

● Ginza Kyûbei

page top