• TOP
  • 人 Gens

番組紹介 Présentation de l’émission

人 Gens

国民的アニソン歌手・高橋洋子の素顔に迫る

  • France Icon
  • Francais

Le vrai visage de la chanteuse Takahashi Yôko

Takahashi Yôko

La chanteuse Takahashi Yôko est connue mondialement pour avoir interprété le générique de l'anime Evangelion, « Zankoku na tenshi no thesis ».
Nous l'avons suivie avant son concert à la Japan Expo à Paris.
Pourquoi a-t-elle choisi la France pour son concert ?
Après 27 ans de carrière, c'est pour elle une nouvelle étape.
Découvrons ensemble qui elle est réellement !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 1.

La chanteuse emblématique d'Evangelion : un phénomène social

Avec son scénario totalement nouveau et empli de mystère, l'anime « Neon Genesis Evangelion » déclenche un énorme engouement en 1995.
Son générique « Zankoku na tenshi no thesis » est également un hit.

Le vrai visage de la chanteuse Takahashi Yôko

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 2.

Le défi de la danse

Après 27 ans de carrière solo, Takahashi Yôko décide en 2014 de travailler avec des danseurs pour l'accompagner, plus particulièrement pour illustrer les intros et les moments instrumentaux de ses chansons.
Elle se met donc à apprendre la danse pour pouvoir donner quelque chose de différent aux spectateurs pendant qu'elle ne chante pas.

Le vrai visage de la chanteuse Takahashi Yôko

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 3.

On lui propose « Zankoku na tenshi no thesis » alors que sa carrière ne décolle pas

Au départ, c'est le chanteur de R&B Kubota Shinobu qui découvre son talent.
Il la recrute en tant que choriste alors qu'elle a 19 ans, puis à 21 ans, elle débute sa carrière solo en tant que chanteuse de balades.
Mais les mauvaises conditions économiques et de multiples changements d'agence ne l'aident pas à décoller...
C'est alors qu'une connaissance dans l'industrie du disque lui parle d'un générique de fin qu'il faudrait chanter : elle entre ainsi en contact avec Evangelion.
Puis tout naturellement, on lui propose ensuite de chanter le générique, « Zankoku na tenshi no thesis ».

Le vrai visage de la chanteuse Takahashi Yôko

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 4.

Le succès de « Zankoku na tenshi no thesis »

L'anime remporte rapidement un grand succès et le générique fait un véritable carton.
Le disque se vend à plus de 700 000 exemplaires et reste populaire même après la fin de la série.
En 2009, le titre est encore dans le top 10 des chansons de karaoké les plus populaires : Takahashi Yôko a acquis un succès transgénérationnel.

Le vrai visage de la chanteuse Takahashi Yôko

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 5.

Les doutes de Yôko

Yôko acquiert le statut d'icône de l'anime, mais des doutes la rongent : quelle est sa légitimité sur la scène artistique ?
Est-elle faite pour ce monde des apparences ?
Très atteinte par ces questions, elle arrête sa carrière en 2000.
Mais finalement, convaincue par ses fans et les gens qui la soutiennent encore, elle remonte sur la scène en 2005.
En 27 ans de carrière, elle s'est forgé une identité de chanteuse et a trouvé son propre style.
Mais de quel style s'agit-il ?

Le vrai visage de la chanteuse Takahashi Yôko

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 6.

Un premier concert en France

Yôko débarque en France pour son premier concert live.
Dans ce pays où les fans d'anime sont nombreux, arrivera-t-elle à convaincre ?

Le vrai visage de la chanteuse Takahashi Yôko

 

Next notice

Le collectif Tokyo Bon répand le bon odori dans le monde entier !

Le collectif Tokyo Bon répand le bon odori dans le monde entier !

 

アーカイブ

page top