• TOP
  • 人 Gens

番組紹介 Présentation de l’émission

人 Gens

庭園デザイナー石原和幸

  • France Icon
  • Francais

Ishihara Kazuyuki, designer de jardins

Ishihara Kazuyuki, designer de jardins

Lors de l'exposition florale de Chelsea de 2016, l'un des sommets mondiaux de jardinage, le designer de jardins Ishihara Kazuyuki remporte le prix du président.
Il est ensuite personnellement félicité par la reine Élisabeth, qui le surnomme « le magicien vert ».
Comment a-t-il acquis une renommée mondiale ?
C'est ce que nous allons découvrir.

 

Ishihara Kazuyuki, designer de jardins

Point "Esprit" à ne pas manquer 1.

Un japonais plus connu sous le nom de « l'homme de mousse »

En 2007, le Times, quotidien britannique emblématique, surnomme le designer de jardins Ishihara Kazuyuki « l'homme de mousse ».

 

Ishihara Kazuyuki, designer de jardins

Point "Esprit" à ne pas manquer 2.

L'exposition florale de Chelsea, sommet mondial du jardinage

Ishihara, qui participe à cette exposition depuis 2004, remporte la médaille d'or trois années de suite dès 2006.
C'est son « jardin des nuages », une jardin totalement recouvert de mousse, qui lui vaut le surnom d'« homme de mousse » en 2007.

 

Ishihara Kazuyuki, designer de jardins

Point "Esprit" à ne pas manquer 3.

Faire vivre les fleurs, un savoir-faire applicable à la conception de jardins

Pour Ishihara, « les jardins sont comparables aux bonsaïs ».
Ce sont des espaces concentrés de nature, qui permettent de ressentir les émotions liées à la vie.
Après avoir obtenu son diplôme universitaire, il entre dans une école d'ikebana, « ike no bô ».
Les connaissances qu'il y accumule sont encore très présentes dans ses conceptions.

 

Ishihara Kazuyuki, designer de jardins

Point "Esprit" à ne pas manquer 4.

À 29 ans, Ishihara a sa propre boutique de fleurs

À cette époque, le Japon est dans son apogée économique.
Il ouvre alors boutique sur boutique et étend son business à l'étranger... jusqu'à ce que la bulle éclate.
Il se retrouve avec une dette énorme.

 

Ishihara Kazuyuki, designer de jardins

Point "Esprit" à ne pas manquer 5.

Ishihara repart à zéro avec une seule boutique de fleurs

Un jour, un client lui demande de lui faire un jardin.
Il démarre alors une nouvelle activité en plus du commerce de fleurs et, y prenant goût, il décide de participer à l'exposition florale de Chelsea.

 

Ishihara Kazuyuki, designer de jardins

Point "Esprit" à ne pas manquer 6.

Le miracle de la naissance d'un designer extraordinaire

La jardin qu'il présente à Chelsea en 2016 dépasse l'imagination des professionnels du milieu.
Grâce à lui, il remporte le prix du président et la reine Élisabeth le « magicien vert ».

 

Next notice

Le voyage à Kyôto de Shinkawa Yua

Le voyage à Kyôto de Shinkawa Yua

 

Contact

●Ishihara Kazuyuki, laboratoire de design

アーカイブ

page top