• TOP
  • 人 Gens

番組紹介 Présentation de l’émission

人 Gens

「和」を創る建築家「隈研吾」

  • France Icon
  • Francais

Kuma Kengo, architecte de l'harmonie

L'architecte Kuma Kengo

Kuma Kengo a participé aux plans du grand stade olympique de Tôkyô, qui sera destiné à accueillir les événements majeurs des Jeux Olympiques de 2020.
Il a déjà laissé son empreinte au Japon et un peu partout dans le monde : c'est un architecte de renommée internationale.
Nous l'avons rencontré pour connaître les secrets de son architecture.

 

Kuma Kengo, architecte de l'harmonie

Point "Esprit" à ne pas manquer 1.

Basé à Tôkyô, Shanghai et Paris, Kuma Kengo n'arrête pas de voyager.
En septembre 2017, il est de passage à Atami, dans le département de Shizuoka, pour l'ouverture de la cafétéria qu'il a créée.
C'est un bâtiment moderne et entièrement vitré avec vue sur la mer.
Le bois y est savamment utilisé : c'est là tout l'art de Kuma Kengo.

 

Kuma Kengo, architecte de l'harmonie

Point "Esprit" à ne pas manquer 2.

Une architecture douce avec l'environnement.
Prenons le cas de cette école primaire qu'il a créée à Tama, à Tôkyô. Ses murs sont faits de paille et de liège, ce qui les rend résistants à l'humidité et à la chaleur.
Pour le musée Suntory de Tôkyô, il a recyclé d'anciens tonneaux à whisky pour les incorporer dans les planchers.
Ainsi, en utilisant des matériaux naturels et régionaux, il crée des espaces confortables pour l'homme et doux pour l'environnement.

 

Kuma Kengo, architecte de l'harmonie

Point "Esprit" à ne pas manquer 3.

Une architecture qui intègre la tradition japonaise
Le « jigoku-kumi » est une technique traditionnelle qui consiste à monter une structure en croisant des morceaux de bois.
Elle permet à un bâtiment de tenir debout sans piliers ou même sans murs, et aussi de résister à un séïsme de force 8.
Kuma Kengo est à l'origine de nouvelles techniques : c'est en effet une première mondiale.

 

Kuma Kengo, architecte de l'harmonie

Point "Esprit" à ne pas manquer 4.

Pourquoi Kuma Kengo s'est tourné vers l'architecture ?
La raison remonte à 1964 : Kengo n'était encore qu'à l'école primaire lorsqu'il est allé avec son père à la piscine olympique de Tôkyô.
La bâtiment l'a marqué pour toujours.

 

Kuma Kengo, architecte de l'harmonie

 

Next notice

L'eau magique, un frein à la détérioration du bois Les secrets du « verre liquide »

L'eau magique, un frein à la détérioration du bois Les secrets du « verre liquide »

 

Contact

●Architecture Kuma Kengo

●Akao Herb & Rose Garden

●École primaire Teikyô de Tama

●Musée Suntory

●Université de Tôkyô

●Sunny Hills

●Hôtel Kumo no ue et galerie

●Gymnase national de Yoyogi

アーカイブ

page top