• TOP
  • 人 Gens

番組紹介 Présentation de l’émission

人 Gens

Allons à la rencontre de MIKIKO, une metteuse en scène et chorégraphe en avance sur son temps.

ELEVENPLAY, une compagnie de danse qui utilise les dernières technologies et qui se produit à l’étranger.
Perfume, un groupe techno-pop dont la renommée est désormais mondiale.
MIKIKO s’occupe de la mise en scène et des chorégraphies des spectacles de nombreux artistes à travers le monde.
Avec Esprit Japon, découvrons comment l’univers de MIKIKO a vu le jour.

Les artistes et les entreprises qui veulent collaborer avec elles ne manquent pas !
Pendant les périodes les plus chargées, elle travaille sur 5 publicités et 3 clips musicaux par mois.

Née en 1977, MIKIKO a grandi dans le département de Hiroshima.
C’était une enfant vive qui adorait la danse, et qui attendait impatiemment chaque mois le moment où elle irait au théâtre avec ses parents.
Pendant sa dernière année de lycée, elle a enfin commencé la danse. C’est un moment qu’elle attendait depuis bien longtemps.
Son caractère intransigeant l’a vite aidée à développer ses talents.
C’est ainsi qu’au bout de deux ans seulement, elle a commencé à enseigner la danse.
À 28 ans, elle décide d’arrêter de se produire sur scène pour devenir une chorégraphe en vogue qui assure la chorégraphie de 40 chansons par an.

C’est alors que, sur les conseils de personnes de sa connaissance, MIKIKO a décidé de se rendre seule à New York pour se perfectionner.
Pour la première fois de sa vie, elle a dû faire face à un obstacle de taille.
Que souhaitait-elle finalement ?
En quoi le style japonais était-il si spécifique ?
Ce fut le début d’une période de doute et d’interrogation.

Elle ne voulait pas faire un spectacle de tambours japonais, avec des artistes en kimonos, tout à fait dans le style japonais.
Elle est finalement arrivée à la conclusion qu’il n’était pas nécessaire de “faire japonais“ à tout prix.
Après cette prise de conscience, elle a commencé à noter toutes ses idées, tout ce qui l’intriguait, pour s’en servir dans ses chorégraphies.
Ce n’est qu’à son retour au Japon que ses doutes se sont changés en certitudes.
Un groupe pour lequel elle avait réglé les chorégraphies a percé dans le monde entier.
Il s’agit de la formation techno-pop Perfume.
MIKIKO ne s’attendait pas à ce que le trio remporte un tel succès.

Avec Perfume, c’est la première fois que MIKIKO s’occupe d’artistes depuis le tout début de leur carrière.
Elle a commencé à enseigner la danse aux trois membres de Perfume alors qu’elles avaient 10 ou 11 ans et qu’elles étaient encore à l’école primaire. Quand elles ont formé leur groupe, elle a continué à s’occuper d’elles.
Quand elles sont arrivées à Tokyo, le succès n’a pas été au rendez-vous.
Personne ne pensait qu’elles perceraient un jour.
Pendant assez longtemps, leurs spectateurs pouvaient se compter sur les doigts de la main.
Leur carrière ne décollait pas, mais elle a tenu à continuer à s’occuper d’elles car elles lui inspiraient beaucoup d’affection.
Même quand elle était à New York, elle leur envoyait continuellement des vidéos de chorégraphies.
À New York, elle évitait de se renseigner sur ce qui se passait au Japon, alors elle ne savait pas qu’elles commençaient à percer.
C’est quand elle est revenue au Japon qu’elle a eu la surprise de les voir sur des affiches.

À son retour au Japon, elle a commencé à voir plus clairement ce qu’il lui fallait faire : quelque chose d’adapté à sa morphologie, à celle des Japonais, avec une touche de délicatesse en plus.
Elle pensait que ce côté fin et délicat est une qualité intrinsèque au Japon.
Et c’est cela qui a fini par transparaître de façon inconsciente dans ses chorégraphies.
Ce n’est pas tant danser pour le plaisir de danser...
Ce sont plutôt les gestes quotidiens qui permettent à la danse d’être attrayante.

Ponctuer le rythme de gestes quotidiens est pour elle une façon d’élaborer des chorégraphies.
Changer très rapidement de position sur scène, décaler les mouvements d’un temps...
Entre calme et passion...
À ses yeux, exprimer tout ceci avec passion est tout à fait gracieux et typiquement japonais à la fois.
Elle choisit des petites salles pour les représentations d’ELEVENPLAY.
Elle souhaite que chaque spectateur se retrouve au cœur de l’action et ressente tout ce qui se passe, y compris le mouvement de l’air.
ELEVENPLAY est la formation unique de danseuses triées sur le volet par MIKIKO elle-même afin de présenter son univers, et qui lui permet de donner vie à ses créations sans entrave.

Toutes les représentations d’ELEVENPLAY lors de sa première tournée au Mexique ont été saluées par une standing ovation.
Avec ELEVENPLAY, l’univers de MIKIKO fait un pas dans une nouvelle direction.
Quelles surprises nous prépare MIKIKO ? En évolution constante, la chorégraphe ne s’arrêtera certainement pas là !

アーカイブ

page top