• TOP
  • 人 Gens

番組紹介 Présentation de l’émission

人 Gens

大人気フランス人女性漫画家が見つけた日本の魅力

  • France Icon
  • Francais

Une grande dessinatrice française redécouvre le Japon

  • Pénélope Bagieu, dessinatrice

 

En dessinant de manière humoristique et colorée le quotidien d'une jeune femme, la dessinatrice française Pénélope Bagieu décroche une renommée internationale. Désignée comme l'une des cent femmes les plus influentes de France, elle mène l'opinion. Ayant entendu que les aéroports japonais exposent, elle décide de se rendre dans ce pays qu'ell aime tant ! Son parcours traversera Tôkyô, Kagawa,Tokushima et Nîgata où elle en apprendra plus sur l'histoire et les coutumes locales. A quoi va-t-elle s'intéresser ? Redécouvrons le Japon du point de vue de Pénélope Bagieu !

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le JaponUne grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 1 :

Arts des médias / Ressources culturelles / Musée dispersé

Pénélope Bagieu se rend au Japon pour visiter les aéroports, où se tiennent des expositions d'art basées sur les coutumes et cultures locales. Né en 2019, ce projet a pour but de permettre aux visiteurs attendus pour les Jeux Olympiques de 2020 de découvrir le Japon dès leur arrivée à l'aéroport. Ainsi, ils pourront s'imprégner de l'ambiance locale plus rapidement !

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le JaponUne grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 2 :

Les arts des médias de Narita

En janvier 2020, le mont Fuji dessiné par Katsushika Hokusai se mêle à la technologie moderne : il est représenté en images digitales à 360°. A l'origine de ce projet, le collectif NAKED, mené par Muramatsu Ryôtarô, que nous avons déjà accueilli dans notre émission. A quoi ressemble sa nouvelle création ?

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 3 :

Le musée Sumida Hokusai

Pénélope se rend au musée Sumida à Tôkyô pour y admirer les œuvres de Kokusai. Celui-ci pourrait d'ailleurs être considéré comme le premier mangaka au Japon... Après avoir vu ses cahiers de croquis, Pénélope est inspirée : elle décide de nous dessiner une petite BD.

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le JaponUne grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 4 :

Les arts des médias de l'aéroport du Kansaï

Ici aussi, les passagers pourront admirer les œuvres exposées dès leur atterrissage. Manabe Daito et son collectif Rhyzomatiks sont chargés du projet. Le thème : les vagues de la mer intérieure de Seto. Nakayama Akiko y participe également.

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 5 :

Les tourbillons de Naruto

Ces tourbillons sont des phénomènes naturels créés par la rencontre du canal de Kii et de la mer de Seto. Ces dernières années, de nombreux touristes viennent les admirer. C'est au tour de Pénélope Bagieu de se lancer sur la mer de Seto !

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le JaponUne grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 6 :

Voyage à Seto

En arrivant près du détroit de Naruto et en découvrant les îles de Seto, Pénélope décide de se rendre à Shôdoshima depuis Tokushima. Elle y découvre une culture unique !

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le JaponUne grande dessinatrice française redécouvre le Japon

Une grande dessinatrice française redécouvre le JaponUne grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 7 :

Les arts des médias de Nîgata

Dans le lobby international de l'aéroport, des dessins de manga représentant les arts traditionnels de Sadoshima sont exposés. Il s'agit de créations du mondialement célèbre auteur de « Chûka ichiban », Ogawa Etsuji, originaire de Nîgata. On pourra y retrouver de nombreuses traditons régionales, comme le tambour ondeko ou les danses sadookesa ou kojishimai.

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 8 :

Voyage à Nîgata

A Nîgata, Pénélope visite une brasserie de saké fondée il y a 250 ans. Elle figure d'ailleurs parmi les dessins de l'exposition de l'aéroport. Après une visite guidée de la brasserie, elle change de quartier pour assister à une représentation de geishas de Furumachi, puis direction la maison du manga. Nîgata a vu naître de nombreux mangakas... Tout cela fait partie intégrante de la culture locale !

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 9 :

Le manga de Pénélope Bagieu

Après avoir parcouru 2000 kilomètres à travers le Japon, la dessinatrice a redécouvert différentes régions du pays. Découvrons à travers ses dessins ce que cela lui a inspiré !

 

Une grande dessinatrice française redécouvre le JaponUne grande dessinatrice française redécouvre le Japon

 

Next notice

Numéro spécial « Les chefs japonais à travers le monde »

 

Numéro spécial « Les chefs japonais à travers le monde »Numéro spécial « Les chefs japonais à travers le monde »

 

Contact

● Socia21

● Aéroport de Narita

● Musée Sumida Hokusai

● Asakusa Nakamise

● Sensô-ji (temple)

● Kappabashi

● Hashitô

● Répliques alimentaires Ganso

● Aéroport du Kansaï

● Ai no Yakata (aizome)

● Yamaroku

● Nakabuan

● Aéroport de Nîgata

● Imayo Tsukasa

*Version française uniquement (le saké de la brasserie Imayo Tsukasa est disponible à la vente sur le site).
● https://www.kinase-boutique.com/fr/

*Version française uniquement (le saké de la brasserie Imayo Tsukasa est disponible à la vente sur le site).
● https://www.midorinoshima.com/

*Version française uniquement (le saké de la brasserie Imayo Tsukasa est disponible à la vente sur le site).
● https://www.midorinoshima.com/fr/114_imayo-tsukasa

● La maison du manga de Nîgata

● Art des geishas de Furumachi

 

アーカイブ

page top